10-raisons-jouets-sexuels

10 bonnes raisons pour utiliser des jouets sexuels

De prime abord, il peut sembler anodin de discuter de jouets sexuels. Ce sont des objets qui sont utilisés de façon personnelle et intime et ça s’arrête là. Mais… pas vraiment. Les jouets sexuels peuvent être des outils fort utiles pour améliorer la vie sexuelle. En parler, non seulement ça démocratise les savoirs à leurs propos, mais ça normalise aussi le fait de discuter de masturbation et de plaisir. De plus, ça renseigne sur leurs bénéfices potentiels face à la santé sexuelle. Voici donc une petite liste de 10 raisons pour lesquelles on devrait s’intéresser aux jouets sexuels et, si ça vous chante, les utiliser. Encore une fois, il n’y a aucune obligation. Les jouets sexuels, on les utilise seulement si ça nous branche. 

Guérir des traumas

Les jouets sexuels peuvent donner l’occasion à des gens qui ont eu des traumas divers de se réapproprier leur corps et leur sexualité. En effet, une personne qui aura vécu une agression sexuelle, par exemple, peut rencontrer d’importantes difficultés à ravoir une vie sexuelle satisfaisante, exempte de peur. Utiliser un jouet sexuel peut l’aider à réapprivoiser son corps, sa sexualité, sa génitalité. Cela se fait à son rythme, avec ses limites et ses propres gestes consentis et non subis.

Apprivoiser l’orgasme

Chez certaines personnes, avoir du plaisir sexuel est plus complexe. Que ce soit pour des raisons de santé (dysfonction sexuelle), de traumas (agression sexuelle) de stress, de manque de confiance en soi, etc. Les jouets offrent la possibilité d’apprivoiser son corps pour comprendre ce qui amène (ou freine) le plaisir. Cela pourrait même être utilisé pour apprendre à avoir un orgasme chez une personne qui n’a jamais réussi à atteindre ce stade de l’excitation sexuelle. Il faut savoir que, chez les personnes avec un vagin, la pénétration n’est pas la façon optimale d’obtenir un orgasme. Si la personne avec un vagin n’a connu que des relations pénétratives pendant lesquelles le clitoris était mis de côté, il y a de fortes chances qu’elle ne sache pas comment le stimuler. Un jouet sexuel peut aider à mieux comprendre le fonctionnement du corps et les réactions de celui-ci.

Reprendre confiance

Utiliser un jouet sexuel à son rythme, en le contrôlant de la façon dont on veut pour avoir du plaisir, c’est un moyen intéressant pour retrouver du pouvoir sur son corps. En effet, un tel objet ne vous juge pas, vous accepte tel.le que vous êtes et répond à vos mouvements, vos besoins. Si on a vécu des situations difficiles, qu’on a des enjeux face à son image corporelle, à retrouver du désir à cause d’une situation X, le jouet sexuel peut ramener l’intérêt envers son propre corps, le voir comme plus sensuel et sexuel.

Ramener le désir

Il peut arriver que, au sein d’une configuration amoureuse/sexuelle, le désir s’essouffle. On peut vivre des fluctuations, des changements qui demandent de s’ajuster. Ça ne veut pas dire que tout est mort; c’est parfois simplement le moment de profiter de la pause. Parce qu’on n’est pas obligé.e.s d’être constamment sexuel.le. Mais si l’excitation et le désir y sont moins par ennui, par exemple, ça peut aussi être l’occasion d’explorer de nouvelles avenues. Comme intégrer un jouet sexuel aux ébats ou, simplement, expérimenter par soi-même avec des outils du genre qui peuvent amener de nouvelles sensations.

Un appui pour les enjeux de la vieillesse

En vieillissant, le corps se transforme. Du côté des personnes avec un vagin, il y a souvent un amincissement des parois vaginales. Il peut aussi y avoir une certaine sécheresse vaginale. Ces deux éléments peuvent contribuer à rendre les relations sexuelles pénétratives plus difficiles à recevoir, car elles peuvent causer de la douleur et des microlésions plus facilement. Cela peut d’ailleurs augmenter le risque de contracter une ITSS. Pour contrer les douleurs à la pénétration, on peut, par exemple, utiliser un jouet sexuel en verre. Ce matériau lisse et non poreux permet, avec du lubrifiant, d’offrir une surface pratiquement exempte de friction. Cela peut aider à créer une pénétration plus agréable et plus facile à gérer (à son rythme, etc.).
Du côté des personnes avec un pénis, le vieillissement peut amener, par exemple, des difficultés érectiles. Bien qu’il existe des solutions médicales pour contrer ce type de panne, il y a aussi des jouets qui peuvent venir en aide. Par exemple, on peut utiliser une pompe pénienne. C’est un dispositif mécanique qui permet de créer une érection par la pression qui prend place dans la pompe face à l’effet de vide qui apparaît en retirant l’air. Les jouets sexuels peuvent aider à explorer d’autres sensations que celles apportées par une relation sexuelle pénétrative. Le périnée, la prostate et plusieurs autres parties du corps sont érogènes et peuvent amener beaucoup de plaisir.

Réduire le stress

C’est bien connu; l’orgasme aide à se détendre. Pas pour rien qu’on encourage souvent la masturbation; c’est un bon moyen pour relaxer et se changer les idées. Vous pouvez très bien y arriver seul.e, mais vous pouvez aussi recevoir un petit coup de main de jouets fort utiles. Pour certaines personnes, c’est aussi l’occasion de pouvoir prendre plaisir tout en réduisant des douleurs chroniques, par exemple. Cela peut aussi aider à apaiser les crampes menstruelles.

Mieux connaître son corps

Les jouets sexuels sont bien pratiques, mais ils ne font pas tout tous seuls. On doit les manipuler, les installer, jouer avec la vitesse, le type de vibration, etc. Ceci demande d’être assez à l’aise pour toucher son corps et bouger selon les sensations recherchées. C’est un bon moyen pour s’apprivoiser, voir ce qui est plus accessible, ce qui l’est moins; ce qui fait plaisir ou non. Bien sûr, cela peut aussi se faire sans jouets. Cela dit, ces objets sont là pour élargir le spectre des possibilités et ouvrir des portes vers de nouveaux plaisirs. Ils peuvent grandement aider à contribuer à une exploration plus intime du corps.

Explorer l’identité de genre

Si, d’un côté, on estime que le futur des jouets sexuels est non genré, il demeure que, pour certaines personnes, le fait d’explorer/d’affirmer une identité – par exemple féminine, masculine, non binaire – peut être important. Par exemple, une personne transmasculine peut avoir envie de ressentir l’effet d’avoir un pénis. Ainsi, celle-ci peut utiliser un packer (voir vidéo plus bas) pour insérer dans ses sous-vêtements et recréer la forme et la sensation d’être affublé d’un phallus. Elle peut également utiliser un vibrateur et/ou un dildo pour se masturber et donner l’impression de sentir qu’il s’agit de son pénis. Comme l’explique bien Henri June Pilote, un homme trans non binaire qui fait beaucoup de contenus éducatifs pour parler de sa réalité, cela peut créer de l’euphorie de genre.

Normaliser le plaisir sexuel

La masturbation est une pratique saine qui peut avoir de grands bénéfices sur la santé sexuelle. En discutant ouvertement de jouets sexuels, non seulement on met de l’avant le fait que se masturber est tout à fait normal, mais on démontre aussi que le plaisir sexuel est ultra diversifié et que chacun.e peut l’explorer à sa façon.

Un outil pour les personnes en situation de handicap

Pour certaines personnes, la masturbation comprend des défis de taille. En effet, les personnes en situation de handicap peuvent rencontrer plusieurs enjeux face à la pratique masturbatoire. De 1) dans l’œil du public, les personnes en situation de handicap (PSH) sont souvent perçues comme asexuées. Ce qui est totalement faux. De 2), celles-ci peuvent avoir des limitations physiques qui rendent la masturbation difficile. Évidemment, plusieurs jouets sexuels ne sont malheureusement pas adaptés (trop lourds, trop petits, manipulations complexes, etc.), mais de plus en plus d’entreprises se penchent sur la question et proposent des jouets de plus en plus PSH friendly. Ambassadeur de la cause, le militant pour les droits des PSH, Andrew Gurza, a d’ailleurs lancé une compagnie, Bump!n, qui offre un jouet sexuel dont le design et les fonctions ont été réfléchi et conçues par des PSH et des experts en santé sexuelle.
Bref, j’espère que ceci vous convaincra du bien-fondé d’ouvrir la discussion sur les jouets sexuels et, surtout, de leur véritable utilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.